lundi 16 août 2021

Censures monarchiques

 

Abdellatif Zeraïdi فنَّان الشَّعب
Abdellatif Zeraïdi فنَّان الشَّعبil y a 20 heures (modifié)
حرية التعبير في خبر كان حدفت لي مؤخراً إدارة صحيفة " Mediapart " رسمين للمفترس، وذلك نزولاً لضغوطات اللوبيات القوية اللتي لم تحرك ساكناً لحدف كاريكاتور الرسول اللتي خدشت شعور ملايين المسلمين! 16 AOÛT 2021 PAR LE CLUB MEDIAPART Bonjour, Nous avons été conduits à dépublier deux billets de blog dont vous êtes l'auteur, "Le pyromane" et "Au feu !" que vous avez rédigé, au motif du non respect de notre charte de participation, à laquelle vous avez adhéré en vous abonnant à Mediapart. En effet, "toute provocation à la haine, à la violence" sont proscrites par notre charte de participation. En vous souhaitant bonne réception. Bien cordialement Le Club #فنَّان_الشَّعب https://www.barlamane.com/.../incendi...... Le Maroc s’est dit disposé à aider l’Algérie pour lutter contre les incendies meurtriers qui font rage dans le nord du pays. Dans un dessin à charge antisémite, publié sur un blog de Médiapart par le caricaturiste controversé Abdellatif Zeraïdi, on voit un dragon portant une kippa avec une étoile de David cracher du feu à l’envers de l’Algérie depuis le Maroc, un dessin signalé par plusieurs lecteurs et dénoncé par Conspiracy Watch. La publication, fin juillet, d’un éditorial écrit par les responsables des blogs après un billet raciste envers le Maroc, n’a fait qu’alimenter l’hostilité d’une partie de l’opinion à l’égard du journal, accusé par certains de se dégager de ses responsabilités en entretenant un parti pris hostile contre le royaume. En marge de sa visite au Maroc, le chef de la diplomatie israélienne Yaïr Lapid a confié avoir abordé avec son homologue marocain ses «inquiétudes au sujet du rôle joué par l’Algérie dans la région, son rapprochement avec l’Iran et la campagne qu’elle a menée contre l’admission d’Israël en tant que membre observateur de l’Union africaine.» La déclaration marocaine pour aider l’Algérie est intervenue après l’appel lancé début août par le roi Mohamed VI au président algérien Abdelmadjid Tebboune «à faire prévaloir la sagesse» et «œuvrer à l’unisson au développement des rapports» entre les deux pays voisins. Le souverain avait donné des instructions afin d’exprimer «la disponibilité du royaume du Maroc à aider l’Algérie à combattre les incendies de forêts qui ravagent plusieurs régions du pays», d’après un communiqué mercredi du ministère des Affaires étrangères marocain. «Deux Canadair ont été mobilisés afin de participer à cette opération, dès accord des autorités algériennes», d’après la même source. Au moins 90 personnes sont mortes dans les dizaines d’incendies frappant depuis lundi soir le nord de l’Algérie contre lesquels pompiers, militaires et volontaires tentent de lutter.
Moins

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire